Scènes vagabondes – Le village du livre

51ecU1XlGjL._SX349_BO1,204,203,200_L’événement  » Scènes vagabondes » et sa programmation pour l’édition 2019 seront proposés à l’occasion de la rencontre de quartier du 4 décembre prochain au Studio Théâtre de 18h00 à 21h00.

Petit rappel !
La Plume et le Clavier a participé à l’événement scènes vagabondes au Parc de Procé, le 23 juin 2018, dans le cadre du village du livre. Un atelier d’écriture pour enfants a été organisé sur le thème des voyages extraordinaires de Jules Verne. Sept enfants entre 7 et 9 ans ont écrit des textes de fiction plus ou moins étoffés, en s’inspirant  d’illustrations. Ils vous racontent leurs rêves d’expéditions extraordinaires.

Expédition vers la lune :

« Les gens prennent une fusée pour aller sur la lune, ils l’explorent. Puis ils rentrent sur terre, mais un jour ils se perdent dans le ciel et ils s’écrasent sur l’île mystérieuse. »

« L’astronaute est sur la lune et il recherche des métaux, dans sa voiture spatiale. Il trouve la terre très grande et très belle. Il repart très content. Il a plein de choses à raconter. »

L’île mystérieuse :

« Il était une fois 4 aventuriers qui partaient à la chasse au trésor. D’après la légende le trésor est caché sur une île mystérieuse. Les 4 aventuriers ont trouvé un indice, ont posé l’étape 1, puis ils ont trouvé le deuxième indice et passé l’étape 2, puis ils ont vu la croix et creusé et puis, ils ont trouvé le trésor. »

« Il était une fois une île assez étrange, il y avait un monstre à moitié serpent et à moitié lion. Cette île était aussi recouverte de champignons géants. Un jour des naufragés arrivèrent sur l’île. Ils rencontrèrent d’abord le monstre des mers. Ils durent combattre de toutes leurs forces, ils réussirent à le tuer au coucher du soleil. Ils l’avaient tué mais ils étaient morts eux aussi. »

Au fond de l’océan :

« À la fin de l’année je suis partie en vacances. J’ai pris un sous-marin et je suis partie avec mon frère. Je vais explorer les mers. Je vois des méduses roses qui nagent en groupe, elles sont belles et elles brillent. Je rencontre un dauphin bleu. Le dauphin me dit : « Je me suis perdu. Peux-tu me dire où je puis trouver d’autres dauphins ». Je lui réponds : « Oui. Nous sommes partis pour la muraille de corail. Nous nous rapprochons de notre but. » D’un coup, j’aperçois une épave. Je suis trop curieuse pour résister à aller visiter cette épave. Je prends mes affaires sous-marines et je sors du sous-marin. Mon frère voulait venir avec moi, mais je lui ai dit non. D’abord je commence par visiter l’extérieur, rien. Puis, l’intérieur, rien, mais je n’ai pas regardé derrière cette porte. Je l’ouvre, je ne vois rien. Il fait tout noir. J’allume ma lampe de poche. Puis, je vois un coffre, impossible de l’ouvrir. Je l’emporte avec moi et retourne au sous-marin. Qu’est-ce qui se passe ? Le sous-marin n’avance plus, je ressors du sous-marin. L’hélice est prise dans les algues. Dur de les enlever. On repart. Nous apercevons la barrière de corail et les dauphins sont juste derrière. Nous disons au revoir au dauphin bleu. Nous repartons à la maison. Nous demandons à notre père d’ouvrir le coffre. Ça y est ! Une carte sous-marine. Ça servira pour les vacances prochaines. »

« Il était une fois un petit lapin qui voulait voir un trésor. Alors, il prit un sous-marin et plongea. Il sortit du sous-marin et descendit avec ses amis : Lily la chatte, Lulu le chien. Il partit donc et découvrit des animaux bizarres : des méduses jaunes et violettes, des algues de toutes les couleurs, vertes, roses, rouges et même bleues, ensuite les amis ont rencontré des dauphins, des requins. À la fin, ils ont découvert un trésor avec des diamants de toutes les couleurs. Lily dit : « J’aurai deux colliers ».

Nos écrivains en herbe ont préféré l’anonymat.